Restauration mécanique, une rencontre étonnante !...

 

Un dimanche soir, de retour d'une sortie, la Buick file à toute allure (50 miles/h !)
en direction de notre demeure. Voila qu'un bruit inconnu apparait ?
Nous faisons semblant de ne pas l'entendre, ma femme et moi.
Puis, très présent, jusqu'à faire naître une grande inquiétude.
Nous sommes à Besançon, à 3heures de chez nous. Claire me dit (la sagesse des femmes), arrête toi, on va abimer quelque chose !
Nous stoppons juste face à la sortie de "Foire de Besançon" (ça ne s'invente pas !).
Il est 18h, des centaines de visiteurs de cette manifestation passent devant la Buick, capot levé, pas fièrs (la Buick et nous).


C'ETAIT ECRIT !
UNE RENCONTRE ETONNANTE !


Un homme, la soixantaine, s'arrête devant la Buick : "Vous êtes en panne ? Vous permettez que je regarde, je suis professeur de mécanique à la retraite..." Et là, tu te dis "Je savais que Jimi Hendrix avait existé, mais la providence... j'avais encore des doutes !"


Raymond, c'est son prénom se penche dans le moteur. il teste les bougies, regarde le carbu, passe une heure dans le moteur et nous dit :
"C'est plus grave ! vous avez cassé une pièce !"
Raymond nous propose de faire rouler la Buick jusqu'à chez lui, ou il possède un atelier digne du meilleur garagiste que vous ayez jamais rencontré.
La Buick, poussivement, arrive jusque là.

Le Diagnostic Tombe !
Tige de culbuteur cassée !
 

Le moteur est trop chaud pour intervenir le soir.
La voiture est immobilisée chez Raymond qui nous offre le dîner et le gîte !
Eh, oui ça existe encore ! Et ça crée des liens pour la suite ...

De retour chez nous, le lundi, je passe commande à Bob, mon fournisseur de pièces d'origine aux ETATS UNIS.
Les précieuses tiges de 1948 arrivent le vendredi (et là, ils sont forts les ricains !)
 et remontées dans la foulée par Raymond !

 Au passage, Raymond à qui nous avons laissé la voiture,
a démonté le moteur, pour voir ...
(ça lui rappelait les moteurs de chars AMX13 de son temps d'armée !).
"Le moteur a subi des bidouilles et on va le refaire correctement", me dit-il.
 On ne peut pas contredire un professeur !

 Juin 2006 : Raymond est en train de faire de la Buick
une merveille mécanique !















Merci RAYMOND ! Elle est redevenue en grande forme grâce à toi !
De plus, elle a trouvé son mécano officiel attitré.






Pour parfaire tout cela, dans son garage, Noel OFFRAND et son collaborateur Gilles ont démonté la culasse et changé soupapes, joint de culasse et joints divers, ce qui évite les fuites de la "Mamie" et l'a rendu plus véloce !


Noêl et Gilles au chevet de la malade>>>>

















Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :